Conception du projet et du site web 

Armand Burguet 

​Contact : 

migritude@educweb.com

Suivez-nous sur Facebook

Un projet sponsorisé par CEC - ONG. : 

Coopération par l'Education et la Culture

Nous vous proposons ici trois histoires de femmes qui sont maintenant établies en Belgique après avoir quitté leur pays d'origine. Le style utilisé pour chacune est différent, pour vous donner une idée de la forme que pourraient prendre vos interviews - mais en vous conseillant fortement de trouver votre style propre.

Nous vous proposons aussi quatre parcours d'exil rédigés lors de projets antérieurs sur un thème semblable, qui  pourraient éventuellement servir de source de réflexion pour les équipes.

Ils montrent bien la grande diversité des parcours d'exil, à la fois dans l'espace et dans le temps.

Les interviews réalisées par les équipes participantes seront visibles sur une page spéciale de ce site au fur et à mesure de l'avancement du projet.

Profil1

Maï

Maï a quitté son Burkina Faso natal pour faire des études en Belgique sans intention d'y rester, mais....  

33 ans

Profil3

Zaïna

Mère de trois enfants, Zaïna a quitté le Maroc en 2002 pour rejoindre son mari en Belgique, dès que ce dernier a pu y trouver du travail

46 ans

Profil2_edited.jpg

Saïda

Elle vivait à Madagascar dans sa famille, et y élevait son bébé de 2 ans dont le père l'avait quittée...

30 ans

Projets précédents

Les parcours de Sébastien et de Madame Keutgens ont été réalisés en 2002 et en 2003 dans un projet similaire - mais qui n'était pas spécifiquement focalisé comme cette année sur les femmes en migration.

 

Et en 1999 déjà nous lancions un projet scolaire sur Internet, pour sensibiliser les écoles à la situation des réfugiés de la guerre du Kosovo.

L'histoire de Shqipe a été le point de départ de ce projet auquel 82 écoles belges ont participé; le site complet est encore en ligne sur kosovo.educweb.com 

Le quatrième exemple, utilisé lui aussi dans le projet de 2002, est un peu particulier. Il nous montre que le phénomène de migration remonte à la nuit des temps, et on y retrouve exactement tous les thèmes présents dans les parcours d'exil actuels. 

C'est l'histoire d'Énée, un personnage mythique qui occupait une position importante dans sa ville (la ville de Troie, quelque part dans ce qui est maintenant la Turquie, un peu au Nord d'Izmir) et qui a dû la quitter précipitamment à cause de la guerre. Avec ses compagnons, il a fait tout un voyage qui n'a pas été facile, et après bien des péripéties, il a fini par trouver une terre d'accueil en Italie, où il s'est établi et où il a créé ce qui allait plus tard devenir la ville de Rome.

Avatar 82

équipe du Groupe Scolaire du Mont Amba à Kinshasa (RDC)

Sébastien Bakatuinamina

a fui la guerre au Kasaï en 2002, pour se réfugier à Kinshasa

14 ans

Avatar 100

équipe de Francine Hupperts du Collège Royal Marie-Thérèse de Herve

Madame Keutgens

a fui la Belgique en 1940 pour se réfugier en France, au début de la deuxième guerre mondiale

72 ans

Shqipe1999.jpg

rencontrée dans son village au Kosovo en décembre 1999

Shqipe

Shqipe avait 9 ans quand la guerre a éclaté dans son pays, le Kosovo. Avec sa famille, elle a du fuir son village, puis a trouvé asile dans un pays voisin, l'Albanie, avant de revenir chez elle quand la situation est devenue plus vivable.

9 ans

enee.jpg

9 tableaux de Geoffrey Wertz et Guy Simonis, son professeur de latin

.(St .Michel, Verviers)

Énée

On retrouve dans son histoire (l'Énéide) racontée par Virgile il y a 20 siècles, tous les thèmes de parcours d'exil que nous développons dans ce projet. 

Fondateur mythique de la ville de Rome, selon la légende